Charlottises

Brico déco DIY

DIY : repeindre des lampes de chevet

Il y a quelques mois, je voulais retaper deux lampes de chevet pour mon futur appart. Par contre, je n’avais pas prévu de les acheter tout de suite, estimant que ça pouvait attendre.
Un jour que j’étais à Emmaüs pour acheter des boutons et autres fournitures de mercerie, je n’avais pas assez d’argent liquide sur moi et le total de mes achats n’atteignait pas la somme minimum pour pouvoir utiliser la carte bancaire.
Comme le premier distributeur de sous-sous est un peu loin, j’ai préféré compléter ma liste d’achat.

J’ai donc cherché deux pieds de lampes qui soient identiques sans tenir compte des abat-jour. C’est ainsi que j’ai trouvé deux lampes avec un pied en bois. J’ai ensuite acheté deux abat-jour couleur taupe à Eurodif (j’aurais pu les fabriquer moi même mais les fournitures m’auraient couté plus cher que d’acheter neuf).

Petite indication pour choisir un abat-jour à la bonne taille : le diamètre de celui-ci doit être égal à la hauteur du pied de la lampe (merci pour l’astuce Maman).

lampes avant-après

Après avoir poncé les pieds, j’ai hésité à les laisser brut. Finalement, j’ai opté pour un jus de peinture (de la peinture très diluée tout simplement). L’intérêt est de colorer le bois tout en le laissant apparaître par transparence. Je trouvais que c’était un bon compromis entre le brut et la couleur.

Mais après première application du jus de peinture, je n’étais pas très satisfaite du résultat : je trouvais que mon mélange faisait plus jus de chaussette qu’autre chose 😀
J’ai redosé les teintes utilisées pour obtenir un meilleur rendu, puis j’ai appliqué plusieurs couches. Au final, on ne voit plus trop le bois d’origine mais le résultat me satisfait plus.

Les étapes en photos

2 chevets aux abat-jour dépareillés du gris pour les abat-jour... choix de couleur original non ? :) à gauche : après ponçage / à droite : avant ponçage  le bois brut a son charme, j'aime bien ce côté naturel je trouvais quand même que l'aspect ne faisait pas assez "fini" pas très concluant le jus de peinture la teinte bleutée des pieds n'allait pas avec les abat-jour un jus de peinture blanc appliqué en plusieures couches crée un effet "craie" les irrégularités de la peinture imitent un effet vieilli par le temps la satisfaction du travail fini : pouvoir allumer la lampe !

***

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le commenter et le partager !

***

Suivez les actualités des Charlottises et retrouvez mes inspirations :

« Article précédent

3 Commentaires

  1. kmey

     /  19 juillet 2010

    trop 🙂 meugnon tout sa

    Répondre
  2. kmey

     /  19 juillet 2010

    ça*

    Répondre
  3. El Juju

     /  23 juillet 2010

    N’ayant pas le talent de créer des lampes de chevet, je me contente de les dessiner pour les replacer dans des décors divers et variés. Merci pour le tuyau des proportions. A l’avenir, j’en tiendrai compte dans mes illustrations.

    Répondre

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)